twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

5e Forum Mondial sur la Démocratie Electronique : Partager de visions pour une Société de l’Information équitable et efficace

vendredi 1er octobre 2004

En présidant hier l’ouverture des travaux du 5e Forum Mondial sur la Démocratie Electronique, André Santini l’ancien ministre, député-maire d’Issy-Les-Moulineaux, a déclaré que cette rencontre mondiale inscrit ses débats dans la durée. Il a fait remarquer que : “ au fil des années, cette rencontre internationale autour des enjeux d’une démocratie renouvelée grâce aux Nouvelles Technologies s’est imposée comme un rendez-vous majeur des réflexions qui, partout dans le monde, animent celles et ceux qui pensent que nous pouvons renforcer la démocratie et accroître la participation des citoyens ”. Les TICS, selon lui, offrent des outils qui permettent de garder espoir dans la capacité de nos démocraties à s’adapter aux temps modernes, à se renouveler de l’intérieur et à donner, plus encore, la parole aux citoyens eux-mêmes. Il est d’avis que depuis un an, l’actualité nous a fourni de nouveaux exemples de l’impact des Nouvelles Technologies sur l’exercice de la démocratie. En France, a dit l’édile d’Issy-Les-Moulineaux, les élections régionales et européennes du Printemps dernier ont permis de faire un pas supplémentaire dans l’utilisation des TICS pendant les campagnes électorales. “ J’en ai été l’un des acteurs et, même si je mesure le chemin qui reste encore à parcourir pour aboutir à des résultats efficaces, j’ai apprécié la capacité de mobilisation qu’offrent ces outils ”, précise M. Santini. Aux participants, il a lancé : “ nous devons avancer plus vite ”. A cet égard, il a insisté sur le fait que : “ il y a quelques semaines, le Premier ministre espagnol a annoncé que son gouvernement étudiait la possibilité d’utiliser le vote par Internet, pour renforcer la participation des électeurs lors du référendum sur la Constitution européenne. Une annonce suivie de celle du Premier ministre français, Jean-Pierre Raffarin, qui faisait part de son rêve de voir la jeunesse de France voter massivement lors de ce même référendum ”. “ Le forum permettra aux acteurs du marché et aux témoins internationaux de s’exprimer sur les changements qui nous attendent, de présenter les services les plus performants et les plus utilisés, de s’exprimer sur le développement des logiciels libres et de faire partager leur vision d’une Société de l’Information équitable et efficace ”, indique le député-maire. Se félicitant du grand nombre de participants enregistrés pour les assises de 2005, André Santini a martelé que la réussite d’une Société de l’Information pour tous repose sur un partenariat fort entre les secteurs public et privé. “ Nul ne pourra y parvenir seul et cette alliance des volontés politiques et économiques constitue un gage important de succès ”, souligne-t-il. Enfin, il a annoncé que le projet “ e-agora ” né l’an dernier avec le soutien de la Commission Européenne ambitionne de mettre en place une Académie Internationale de la Démocratie Electronique à travers le monde. Le Secrétaire d’Etat français à la Réforme de l’Etat a soutenu que l’Administration ne doit jamais être sa propre fin, ne jamais devenir un instrument qui tourne sur lui-même pour le plaisir d’inventer des procédures, mais doit s’ouvrir le plus possible à l’usager et raisonner en partant de son point de vue. Il poursuit : “ j’en suis profondément convaincu, l’administration électronique est en passe de métamorphoser la relation des citoyens avec l’Etat ”. Pour le ministre français, l’administration électronique va permettre le développement des services globaux, transversaux à plusieurs administrations.

Abdoulaye Thiam (ENVOYE SPECIAL)

(Source : Le Soleil, 1er octobre 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)