twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

5G : Orange pourrait connecter l’Afrique d’ici 2022

jeudi 4 février 2021

La course au déploiement de la 5G est lancée. L’opérateur télécom Orange a annoncé fin janvier sa volonté de connecté l’Afrique au réseau de la cinquième génération. Stéphane Richard, le patron du groupe envisage cette connexion entre le deuxième semestre 2021 et 2022.

Sur le continent, Orange ne voudrait donc pas être le dernier à lancer la 5G. Stéphane Richard, le patron du groupe estime que son entreprise « peut commencer par voir des appels d’offres », avec une probabilité de lancer la 5G sur le continent entre la seconde moitié de l’année 2021 et 2022. Pour Orange, l’Afrique est une part importante de marché où le groupe connaît une croissance de ses activités. Il y a lancé des services innovants comme le mobile money. Déployer la 5G sur le continent rentrerait dans la logique de développement du réseau Orange.

Au-delà d’un déploiement de réseau, Orange se concentre aussi sur la démystification de la 5G pour faire tomber les préjugés. Ces derniers a déjà ralenti le déploiement du réseau en Europe notamment en France, avait déploré Stéphane Richard dans ses différentes sorties médiatiques. Sur le continent africain, ces craintes sont aussi réelles et accentuées par la circulation des fausses informations. Les freins ne sont donc pas que technologiques, logistiques ou financiers. Même si certains pays ont déployé des tests, le débat reste entier sur les priorités et l’accès de couverture universelle sur le continent.

Innover avec la 5G

En France et à l’international, le groupe a lancé une campagne d’accompagnement. « Le plus innovant avec la 5G, c’est ce que nous en ferons », martèle le groupe. Il vient de lancer neuf 5G Lab pour dit-il « permettre aux acteurs économiques de donner vie aux usages de la 5G ». Selon le Directeur exécutif technologie et Innovation d’Orange, Michaël Trabbia, « Orange est engagé dans une démarche de co-innovation autour de la 5G pour créer des usages de demain ».

L’idée de la 5G Lab est donc d’être prêt des acteurs économiques et de marquer un ancrage dans les territoires. De la France, la 5G Lab devrait s’élargir à d’autres pays où est présent le groupe, notamment en Europe pour ainsi marquer de son empreinte le développement de la 5G.

Souleyman Tobias

(Source : CIO Mag, 4 février 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 825 111 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,90%)
    • 2G : 23,96%
    • 3G : 43,14%
    • 4G : 32,90%
  • 177 363 abonnés ADSL/Fibre (1,21%)
  • 134 098 clés et box Internet (0,90% )
  • 2 258 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,20%
  • Internet mobile : 98,80%

- Liaisons louées : 22 706

- Taux de pénétration des services Internet : 88,74%

(ARTP, 31 décembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 228 774 abonnés
- 186.695 résidentiels (81,61%)
- 42 079 professionnels (18,39%)
- Taux de pénétration : 1,36%

(ARTP, 31 décembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 078 948 abonnés
- Taux de pénétration : 114,21%

(ARTP, 31 décembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)