twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

500 ordinateurs à la cité universitaire : L’Ucad se dote d’un cyber haut de gamme

samedi 13 janvier 2007

« Sinkou », complexe informatique ouvert à l’Université Cheikh Anta Diop, se donne pour objectif d’accompagner la politique de l’Etat dans le domaine de l’éducation. Les journées portes ouvertes organisées depuis hier par le promoteur ont accueilli beaucoup d’étudiants, mais aussi le ministre de l’Information, porte-parole du gouvernement.

« Voyant l’importance des Nouvelles technologies dans la recherche, le cyber campus est une bonne chose », déclare Mawa Mbodji, étudiant en quatrième année à la Faculté des sciences juridiques et politiques. Il vient juste de se connecter gratuitement sur Internet au cyber campus, dénommé « Sinkou » situé en face de la direction du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud). Ce sentiment, il le partage avec tous les étudiants. Le complexe est mis en place pour accompagner la politique de l’Etat, qui consacre 40 % de son budget à l’Education, par la mise en place d’un suivi adéquat », selon le promoteur Oumar Sy.

Un cyber futuriste Le « Sinkou » est un centre futuriste tourné vers les Nouvelles technologies de l’information et de la communication. Unique en son genre dans la sous-région, d’après son promoteur, le cyber campus dispose de plus de 500 ordinateurs avec connexion haut débit, via une antenne Vsat, une agence bancaire, un restaurant ainsi qu’une panoplie d’accessoires modernes, permettant aux étudiants de rehausser leur niveau de formation, d’approfondir leurs recherches en s’ouvrant au monde. Les journées portes ouvertes, qui ont démarré hier, ont vu la participation de nombreux étudiants. Ceux-ci se sont bousculés devant les salles de connexion, sous les yeux des agents de sécurité, qui leur demandent de se mettre en file indienne. Le ministre de l’Information, porte-parole du gouvernement, Bacar Dia, a également pris part à cette manifestation. Il ne s’est pas privé de saluer l’installation du cyber campus. « Il y va de soi que le Sénégal ne saurait être en reste dans le développement des Nouvelles technologies, parce que le président Wade est un des défenseur de la solidarité numérique », a souligné le ministre. Pour Bacar Dia : « le cyber campus est à sa place, puisqu’il permet aux étudiants de mieux faire leurs recherches dans leur domaine d’études ». Et le ministre de souhaiter un élargissement du projet aux autres universités dont les Centres universitaires régionaux. Le promoteur a annoncé la création d’une banque pour les étudiants à l’université. Cette banque va doter chaque étudiant d’une carte de retrait à puce permettant de retirer, à moindre frais, de l’argent liquide auprès des guichets automatiques qui seront mis en place dans le campus. Une initiative bien appréciée par les étudiants. « Si la banque est créée, ce sera une bonne chose pour les étudiants », affirme Sira Ndiaye. Elle justifie : « avant le paiement des bourses, des listes sont ouvertes, certains étudiants en viennent souvent aux mains. Parce que chacun veut être payé le premier ». Avant d’ajouter : « la banque va contribuer à la lutte contre la violence dans l’espace universitaire ». Sur la même lancée, le ministre de l’Information indique qu’avec cette banque, les étudiants gagneront du temps et pourront se consacrer à des actions utiles.

Babacar Dione

(Source : Le Soleil, 13 janvier 2007]

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)