twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

490 milliards $ ont transité par Mobile Money en Afrique subsaharienne en 2020, en croissance de 23%

jeudi 24 juin 2021

La Covid-19 a fortement impacté le paiement mobile en Afrique subsaharienne l’année dernière. Les restrictions sociales imposées par la maladie ont incité les populations à payer davantage sans contact. Pour la Banque mondiale, il y a matière à réfléchir pour améliorer l’inclusion financière.

Dans son rapport « State of the Industry Report on Mobile Money 2021 », l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA) révèle que l’Afrique est demeurée leader du Mobile Money en 2020. Le segment a d’ailleurs enregistré de la croissance. Le nombre de comptes a augmenté de 12%, passant de 469 millions en 2019 à 548 millions de comptes en 2020. Le volume de transactions financières a crû de 15%, passant de 23,8 milliards à 27,4 milliards. La valeur financière des transactions a aussi progressé, de 23%, passant de 456,3 milliards USD à 490 milliards USD en 2020. L’Afrique subsaharienne a abrité 45,67% des comptes Mobile Money enregistrés dans le monde et généré 63,89% de la valeur des transactions financières mondiale qui s’élevait à 767 milliards USD.

Selon Mats Granryd, le directeur général de l’Association mondiale des opérateurs de téléphonie (GSMA), cette croissance a été soutenue par la crise sanitaire mondiale. « Lorsque la pandémie de Covid-19 s’est installée au début de 2020, il est rapidement devenu évident que la technologie mobile et l’argent mobile en particulier auraient un rôle démesuré à jouer pour garder les gens connectés, fournir un soutien financier vital et fournir des moyens sûrs et sans contact pour payer pour la nourriture, l’électricité et d’autres produits de première nécessité. Avec plus de 2 milliards USD de transactions chaque jour, l’argent mobile est devenu une nouvelle routine quotidienne pour des millions de personnes dans le monde », a-t-il expliqué.

Durant la crise de Covid-19, de nombreux gouvernements africains à l’instar du Kenya, du Ghana, du Rwanda, du Cameroun ou encore du Gabon ont incité leurs populations à adopter le paiement mobile pour freiner la propagation du virus durant les échanges physiques. Pour soutenir cet appel des autorités, les opérateurs télécoms ont exonéré les frais de transactions pour l’envoi et le retrait d’argent, le paiement de facture, etc. Des millions de personnes ont bénéficié d’une gratuité de certains services pendant près d’une année.

La croissance enregistrée dans le Mobile Money en Afrique subsaharienne en 2020 a contribué à faire progresser le niveau d’inclusion financière sur le continent où le taux de bancarisation est faible. Dans sa note de politique « COVID-19 AND DIGITAL FINANCIAL INCLUSION IN AFRICA How to leverage digital technologies during the pandemic », publiée en octobre 2020, la Banque mondiale estimait que la pandémie représentait également une mine d’opportunités pour créer des innovations technologiques dans le secteur financier.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 24 juin 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)