twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

410 terminaux de communication de l’ADIE aux services sanitaires

mercredi 11 mars 2015

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a reçu, mercredi de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), 410 terminaux de communication destinés à l’ensemble de ses services, a constaté un reporter de l’APS.

Constitué de téléphones fixes et mobiles, ce don a été reçu par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, des mains du directeur général de l’ADIE, Cheikh Bakhoum.

Mme Seck s’est dite "très honorée" de recevoir ce don qui offre à ses services la possibilité de communications illimitées et gratuites. Ces terminaux vont aussi améliorer "la régulation dans le système sanitaire" à partir d’un annuaire mis à la disposition des agents.

"Quand on veut savoir s’il y a une place dans tel hôpital, parfois il y a une difficulté pour toucher le personnel qui vous dira sil y en a ou pas. Ce qui explique pourquoi il y a des malades qui font le tour des hôpitaux (…), ces équipement vont régler beaucoup de problèmes", a-t-elle soutenu.

Ces téléphones devraient par ailleurs "pallier l’isolement de certains services se trouvant dans des localités lointaines et faciliter la coordination de tous les services", a relevé Awa Marie Coll Seck.

"Il faudrait qu’on voit la jonction entre nos propres initiatives en matière de téléphonie mobile (…) et voir comment intégrer tout cela pour avoir un maillage de tout le pays. Nous avons à peu prés 1700 postes de santé, 75 centres de santé et 22 hôpitaux", a-t-elle toutefois indiqué.

Ce dispositif "va permettre de relever les défis dans le secteur de la santé", a assuré Mme Seck, selon qui son département a été choisi comme "ministère pilote" dans le cadre de la réduction de la facture téléphonique et numérique, pour la mise en œuvre de l’Intranet administratif.

De son coté, le DG de l’ADIE, Cheikh Bakhoum, a affirmé que "ces téléphones vont permettre la réduction de la facture téléphonique et d’Internet de l’Etat (…) qui, depuis plusieurs années, est estimée à des milliards" de francs CFA.

Selon lui, la présence de services du ministère de la Santé et de l’Action sociale "dans toutes les régions du Sénégal, explique le choix porté par l’ADIE sur ce département pour la conduite de la phase pilote de l’Intranet administratif.

"Ces téléphones vont faciliter la communication entre les différents agents du ministère(…) dans un réseau fermé et sécurisé", a-t-il assuré, promettant l’accompagnement de l’ADIE pour l’utilisation de ces équipements.

(Source : APS, 11 mars 2015)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)