twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

3e salon international d’affaires sur les technologies de l’information : Pour une meilleure imprégnation des Ntic

jeudi 6 décembre 2007

La troisième édition du salon international d’affaires sur les technologies de l’information (Med-it) a débuté avant-hier à Dakar. Une occasion pour les entreprises et administrations sénégalaises de s’imprégner de ce qui se fait de meilleur en la matière.

Permettre aux entreprises et administrations sénégalaises de s’imprégner des dernières innovations en matière de télécommunication, d’informatique et d’Internet, mais aussi favoriser la création de partenariats stratégiques entre les professionnels locaux, européens et méditerranéens du secteur des technologies de l’information (opérateurs télécoms, éditeurs de logiciels, intégrateurs, distributeurs, fournisseurs de services Internet, etc.), tels sont les objectifs du 3e Salon international d’affaires sur les technologies de l’information (Med-It) qui s’est ouvert à Dakar sous la présidence du ministre sortant en charge de la Poste, des Télécommunications et des Technologies de l’Information et de la Communication, Sophie Gladima Siby.

Pour le responsable de la société organisatrice de l’événement, Xcom, Christophe Stievenard, cette opération soutenue par le ministère délégué au Commerce extérieur français est désormais un rendez-vous incontournable pour les professionnels du secteur des technologies de l’information. A l’en croire, cette édition regroupe trente exposants internationaux (18 sociétés françaises, 8 sénégalaises, 3 marocaines, 1 espagnole) et 500 visiteurs professionnels. Ce sont des opérateurs de télécoms, satellite et Internet, des sociétés de services et ingénierie en informatique, éditeurs de logiciels (Ged, archivage, stockage, sécurité informatique, e-banking, e-commerce, e-learning) fournisseurs de solutions et d’équipements. De son avis, c’est l’occasion de provoquer des rencontres qui serviront de tremplin aux professionnels sénégalais pour engager des partenariats stratégiques avec des internationaux du secteur des technologies de l’information.

Des thématiques comme les perspectives du e-commerce en Afrique, les Tic : enjeux de compétitivité des entreprises africaines, les Tic et la création d’activités pérennes en milieu rural ont été débattues au cours de cette rencontre. Il en a été de même pour l’administration électronique, ou la modernisation des administrations tout comme le panorama des projets dans les grandes entreprises sénégalaises et l’intégration des Tic dans l’éducation et la formation professionnelle.

I. Diaw

(Source : Wal Fadjri, 6 décembre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)