twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

300 milliards de dollars, le prix d’une Afrique numérique

mardi 20 octobre 2015

Pour le Premier ministre rwandais Anastase Murekezi, les dirigeants africains doivent mobiliser 300 milliards de dollars, d’ici à 2020, pour le développement des technologies de l’information et de la communication sur le continent.

S’exprimant lors de la première journée du Sommet ‘Transform Africa’, Anastase Murekezi a soutenu que les « Tic constituent l’unique moyen pouvant permettre au continent de promouvoir l’innovation technologique ». Il a ainsi exhorté les dirigeants du continent à mobiliser les énergies et « rêver d’une Afrique intelligente ». Car, dit-il, « l’innovation numérique génère de l’optimisme et de la confiance des citoyens dans nos économies et dans le futur ».

Houlin Zhao, le secrétaire général de l’Union Internationale des Télécommunications, a quant à lui mis l’accent sur la place des TIC dans le développement de l’Afrique. Selon lui, il sera difficile pour le continent de réaliser les Objectifs du développement durable (ODD) sans une dynamique innovation technologique.

Le plus grand frein au développement du numérique en Afrique demeure le manque d’investissement dans l’éducation, le développement et la recherche. Romain Morenzi, de la World Academic of Sciences, rappelle ainsi que « seuls 2% des documents publiés dans le monde proviennent de l’Afrique. L’Egypte et l’Afrique du Sud génèrent à eux deux, 75% de cette production ». Et, explique ce dernier, l’Afrique ne pourra véritablement parler de développement numérique sans au préalable miser sur l’éducation.

(Source : Afrique ITnews, 20 octobre 2015)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)