twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

240 élèves de Dakar ciblés par un système de codage informatique

mercredi 19 octobre 2016

L’outil informatique est devenu incontournable dans les secteurs de l’éducation et de la formation. C’est pourquoi son introduction dans les enseignements/apprentissages reste une priorité. C’est dans cette optique que le programme « Africa code week » 2016 a été lancé dans 30 pays africains. Au Sénégal, la phase test démarre dans les trois académies de Dakar avec une cible de 240 lycéens.

La salle de réunion de l’inspection d’académie de Dakar a servi de cadre pour la cérémonie de lancement du programme « Africa code week ». La rencontre a été présidée par le directeur de l’enseignement moyen secondaire général, en présence des inspecteurs d’académie de Dakar et de Pikine-Guédiawaye. Selon Claire Gilissen Duval, directrice responsabilité sociale d’entreprise, l’objectif du programme est d’impliquer 150.000 jeunes, âgés de 8 à 24 ans, dans des ateliers d’apprentissage du système de codage informatique à travers 30 pays. A l’en croire, le programme « Africa code week » constitue une opportunité unique de combler la fracture numérique.

Ainsi, en plus de former de futurs informaticiens et leur permettre de signer les grandes innovations de demain, « Africa code week » entend aussi mettre entre les mains des jeunes les outils dont ils ont besoin pour réaliser leur rêve. Au Sénégal, la phase pilote s’étendra du 15 au 23 octobre dans la région de Dakar. Pendant cette semaine, 240 lycéens vont être formés dans plusieurs modules ludico-pédagogiques et scolaires.

Le directeur de l’enseignement moyen secondaire général, Oumar Bâ, s’est réjoui de l’adaptation du projet, en ciblant la participation de 1.000 jeunes des Centres de recherches et d’essai (Cre) et des lycées du Sénégal. Il a précisé que la phase pilote va démarrer avec 12 lycées des trois académies de Dakar. Ainsi, 24 encadreurs-relais vont être formés à raison de 2 par lycée. Ensuite, chaque encadreur-relais va procéder à une démultiplication auprès de 10 élèves dans la salle informatique de l’établissement. Ce faisant, 240 élèves seront formés sur le système de codage informatique pour le Sénégal. Cette initiative est encouragée par l’inspecteur d’académie de Dakar, Ngary Faye, et le représentant du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Babacar Fall. Pour eux, l’outil informatique n’est plus une option, mais plutôt une nécessité, la langue du 21ème siècle. De l’avis du directeur de l’enseignement moyen secondaire général, l’objectif du programme est aussi d’initier les jeunes au développement d’applications au service du système éducatif. A cet égard, le ministre de l’Education nationale est disposé à accompagner le programme dans les activités novatrices et mobilisatrices.

L’occasion a été aussi saisie par les autorités éducatives pour féliciter le groupe « Alink télécom » pour son accompagnement dans l’introduction des Tic dans le système éducatif, conformément aux orientations du Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (Paquet) et à la directive n°1 du président de la République, suite aux Assises de l’éducation et de la formation.

Pape Coly Ngome

(Source : Le Soleil, 19octobre 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)