twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

2019 : Les pays africains les plus propices au développement des Start-up en Afrique

samedi 25 janvier 2020

A en croire la liste ayant fait état des plus fortes croissances dans le monde, les pays africains ont fait d’énormes prouesses à ce propos. Avec un réseau de startups florissant, l’Afrique a vraiment le vent en poupe et a fait d’énormes progrès en 2019.

Cette dynamique n’aurait aucune raison d’être changée en cette année 2020, selon le FMI. Cette information a été également confirmée par d’autres institutions de même que la Banque Mondiale qui ont eu à publier quelques chiffres.

Pour l’année 2019, le Soudan s’est montré plus performant, ayant enregistré un chiffre de croissance de 8,2%. Il est suivi de près par le Rwanda, qui a fait un chiffre de 8,1%. Viennent après successivement la Côte d’Ivoire avec un chiffre de 7,3%, l’Éthiopie qui enregistre 7,2%, suivie non loin par le Sénégal dont le chiffre est évalué à 6,8% ; le Bénin 6,7%. En dernière position, vient l’Ouganda dont le chiffre de croissance est estimé à 6,2%.

Une prévision montre que tous ces pays enregistreront aussi un taux de croissance supérieur aux 6 % en 2020. La moyenne de cette croissance donne un chiffre global de 3,8%. Cependant, des ralentissements sont notés au niveau de certaines puissances économiques telles le Nigéria qui a commis un chiffre de 2,5%, même s’il est en train de chercher à s’améliorer et l’Afrique du Sud, qui par ailleurs a été vraiment affecté par une grave crise d’électricité et dont le chiffre est de 1,1%.

Dans l’ensemble, tout s’annonce bien pour les états africains. Selon un rapport annuel de la Brookes Institution, une nette amélioration et une forte croissance économique est prévue pour l’horizon 2024 avec les chiffres suivants : le Sénégal avec 8,3%, le Rwanda 7,9%, le Niger 7,3%, l’Ouganda 7,2% et le Mozambique 6,9%.

L’écosystème technologique africain n’a pas également été en reste, ce qui a fait que les startups évoluant dans ce domaine ont eu à recevoir un financement total de 1,3 milliard de dollars selon le rapport de financement annuel de Weetracker’s. Ceci est un véritable record, car de toute l’histoire, c’est la première fois que le financement franchit la barre du milliard de dollars.

Le Nigeria et le Kenya ont reçu à eux deux seuls les 81,5% des investissements, surtout avec les investisseurs chinois qui ont eu à financer à hauteur de 210 millions de dollars OPays et PalmPays, deux nouvelles sociétés de paiement au Nigeria.

Cependant, toutes ses prévisions et améliorations sont un peu tachées par des données qui pourraient vraiment refroidir plus d’un à savoir la dette en euro-obligation de l’Afrique qui a vraiment explosé ces dernières années d’un côté et les prévisions du changement climatique qui pourrait très bien attenter à la productivité du secteur primaire.

Hélène Faye

(Source : Publi Tech Echo, 25 janvier 2020)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 141 900 abonnés Internet

  • 12 848 086 abonnés 2G+3G+4G (97,77%)
    • 2G : 27,55%
    • 3G : 46,81%
    • 4G : 25,65%
  • 163 820 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 126 486 clés et box Internet (0,96%)
  • 3 508 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,27%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 540

- Taux de pénétration des services Internet : 81,08%

(ARTP, 30 juin 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 216 286 abonnés
- 175 400 résidentiels (81,10%)
- 40 886 professionnels (18,90%)
- Taux de pénétration : 1,33%

(ARTP, 30 juin 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 17 728 844 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)