twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

1ère édition innov72 : Les nouvelles technologies à la portée des acteurs sociaux

mardi 20 décembre 2011

En partenariat avec Pace university et Mobile Sénégal, l’Ecole supérieure multinationale des Télécommunications (Esmt), organise, pendant trois jours, une session de formation sur les Framework, à l’intention d’une vingtaine de jeunes.

Une vingtaine de jeunes enseignants et leaders de mouvements et associations de jeunesse participent, pendant trois jours (vendredi, lundi et mardi), à la 1ère édition d’Innov72. Un projet axé sur les innovations technologiques. La particularité de cet atelier « est de créer un partenariat entre participants et acteurs du développement », selon son concepteur, Jean Marie Preira. En d’autres termes, « il s’agit de mettre les étudiants en situation d’entreprise où celle-ci est confrontée à une situation de crise qu’il faut résoudre en moins de 72 heures », d’après M. Preira.

Ainsi, les participants se sont familiarisés avec les Framework tels que FrontlineSMS, enseigné par Abdoulaye Dieng, PoiMapper par le Kényan, Arnold Kémody, et Ushahidi par Abdoulaye Diao. Des logiciels conçus pour résoudre les problèmes de communication, alerter les populations sur les épidémies, les catastrophes, informer les paysans sur les cours des produits qu’ils produisent, témoigner sur les problèmes sociaux, dénoncer les abus et les violations des droits humains, signaler une situation de crise... Ils sont aussi utilisés dans la surveillance des élections au Nigeria et au Bengladesh, dans le transfert d’argent, etc.

L’avantage de ces logiciels est qu’ils sont « open-service ». C’est-à-dire qu’ils sont libres d’accès. Il faut noter que certains d’entre eux, notamment FrontlineSMS, n’ont pas besoin d’un raccordement à Internet pour fonctionner. Il suffit juste d’un ordinateur, d’un téléphone portable avec câble, d’une puce avec crédit pour le mettre et transformer l’ordinateur en un centre de messagerie. « Une mine d’or » qu’ils ont mis à la disposition des séminaristes aux profils très variés.

Après les formations dispensées par les spécialistes, les bénéficiaires vont plancher sur des problématiques déclinées par les organisations non gouvernementales. Une démarche qui prend en charge la préoccupation du directeur général de l’Ecole supérieur multinationale des télécommunications, Mouhamadou Arabani Saïbou, qui disait aux participants, à l’ouverture, que « ce que vous devez exprimer doit cadrer avec les besoins des acteurs sociaux ». Pour lui, « cette formation va vous (bénéficiaires de la formations), donner des instruments qui puissent vous donner une idée des besoins des Ongs ». Les idées les plus innovantes seront soutenues par l’Esmt. Seule condition : « il faut qu’elles puissent être bénéfiques à la communauté », Selon le directeur général.

François Mendy

(Source : Le Soleil, 20 décembre 2011)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 14 323 60 abonnés Internet

  • 14 016 086 abonnés 2G+3G+4G (97,85%)
    • 2G : 25,24%
    • 3G : 45,18%
    • 4G : 29,58%
  • 171 230 abonnés ADSL/Fibre (1,27%)
  • 133 954 clés et box Internet (0,94%)
  • 2 333 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,21%
  • Internet mobile : 98,73%

- Liaisons louées : 22 761

- Taux de pénétration des services Internet : 88,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 223 406 abonnés
- 182 809 résidentiels (81,83%)
- 40 597 professionnels (18,17%)
- Taux de pénétration : 1,37%

(ARTP, 30 septembre 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 18 630 276 abonnés
- Taux de pénétration : 114,94%

(ARTP, 30 septembre 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)