twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

120 jeunes volontaires vont former des populations en Tic

mardi 7 mai 2013

De mai jusqu’en décembre, 120 volontaires numériques vont sillonner le pays pour former des populations dans le secteur des Tic. Cette initiative est de l’Institut de recherches appliquées en Tic (Iratic) Ils sont ingénieurs, programmeurs, diplômés en maintenance ou de tout autre domaine ayant trait aux technologies de l’information et de la communication à avoir prêté serment. Ces jeunes garçons et filles, âgés entre 18 et 35 ans, formés aux Universités Cheick Anta Diop de Dakar, Gaston Berger de Saint-Louis, ainsi que dans des instituts comme l’Ecole Supérieur de télécommunication et de multimédia (Esmt) ou I’institut supérieur de l’informatique (Isi), s’engagent pour deux ans comme volontaire numérique. Leur travail consistera, jusqu’au mois de décembre, à sillonner le pays tout entier pour former les populations, renforcer leurs capacités et aussi encadrer les détenteurs de projets.

Cet engagement trouve son sens dans le fait que, pour la première fois, des diplômés en Tic, dans le souci de se mettre à la disposition de leur pays et également le désir de réduire la fracture numérique, vont se rendre dans les contrées les plus lointaines. Il s’agira, selon le coordonnateur de l’Institut de recherches appliquées en Tic (Iratic) et initiateur de ce projet, M. Seth Sall, de participer à la réduction de la facture numérique, à la formation et au renforcement des capacités des populations. Le plus important dans ce projet sera certainement « de lutter contre le chômage à travers le concept de l’auto emploi chez les jeunes qui seront encadrés dans le secteur des télécommunications », poursuit-il. De l’avis de M. Sall, l’engagement citoyen doit pouvoir guider davantage les actions, surtout dans le domaine des Tic qui constituent une ressource importante pour le développement de nos pays. Ce projet « a connu un grand engouement avec 120 volontaires. Nous avons dû arrêter les inscriptions car il y avait beaucoup trop de candidats », a soutenu son coordonnateur.

Tour à tour les différents représentants des ministres de la Jeunesse, de l’Emploi, de la Communication et de l’économie numérique, de même que les représentants des collectivités locales et les partenaires qui ont appuyé ce programme, ont salué cette démarche. Mme Seynabou Ndoye Sène de Microsoft, parlant au nom des différents sponsors, a assuré que sa structure va mettre à la disposition des volontaires des logiciels et aussi un portail internet comme guide pédagogique.

Au nom du chef de l’Etat, le président du Fonds de développement du service universel des télécommunications (Fdsut), Aly Koto Ndiaye, a rappelé l’importance des Tics dans l’économie du pays. Elles tournent « autour de 10% et le gouvernement du Sénégal compte l’amener à 15% d’ici l’horizon 2015 », a dit l’ancien ministre de la Jeunesse. Il a également assuré que sa structure est prête à épauler ce genre d’initiative avec comme seul objectif un développement de l’économie numérique.

Amadou Maguette Ndaw

(Source : Le Soleil, 7 mai 2013)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)