twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

1 300 villages égyptiens bientôt connectés à la fibre optique

mardi 13 avril 2021

Depuis l’année dernière, la demande en connectivité Internet de haute qualité en Egypte n’est plus essentiellement exprimée par les populations urbaines. Dans l’arrière-pays où l’on a compris l’importance d’Internet durant la crise de Covid-19, les besoins se développent.

Le ministre égyptien des Communications et des Technologies de l’information, Amr Talaat, a annoncé la connexion prochaine de 1 300 villages à la fibre optique. Le chantier qui est en cours est la première phase du projet « Decent Life ». Il est estimé à 5,6 milliards de livres égyptiennes (356,4 millions USD).

Selon Amr Talaat, c’est un total de 4 584 villages, représentant 58% de la population totale de l’Egypte, que le gouvernement veut connecter à l’infrastructure télécoms à haut débit. Coût global du projet : 515 milliards de livres égyptiennes.

Le projet « Decent Life » a été initié le 2 janvier 2019 par le président de la République Abdel Fattah al-Sissi. Il s’inscrit dans le cadre des efforts du ministère des Communications et des Technologies de l’information pour améliorer l’accès des populations à Internet. Il contribuera à répondre à la demande en connectivité à haut débit qui se développe à travers le pays depuis l’année dernière, suscitée par la crise du coronavirus.

Avec un accès à une connectivité Internet de qualité, les populations rurales d’Egypte pourront prendre part, elles aussi, à la transformation numérique du pays dans laquelle le gouvernement investit actuellement. La fracture numérique réduite, ainsi que les inégalités y afférentes, soutiendront une entrée facilitée du pays dans la quatrième révolution industrielle.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 13 avril 2021)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)